fbpx

Ne traitez pas votre santé comme une expérimentation

Les effets à long terme du vapotage sont encore inconnus

Les Bases :

Que sont les vapoteuses ?

Les vapoteuses / vaporisateurs ou cigarettes électroniques sont des dispositifs fonctionnant sur piles qui chauffent un liquide ( liquide de vapotage) jusqu’à ce qu’il se vaporise en aérosol. Ils viennent sous de nombreuses formes et tailles, allant des appareils en forme de boîte avec embouts buccaux à de petits bâtons plats similaires à une clé USB. Le liquide électronique est vendu en bouteilles, afin que l’utilisateur puisse personnaliser et remplir son propre appareil, ou dans des cartouches/ capsules pré remplies qui s’emboîtent à une extrémité de la vapoteuse. Il existe de nombreux mots d’argot associés au vapotage, notamment « cloud chasing » la chasse aux nuages, « ghosting » fantôme, « hit », triomphe ou encore “nic juice” jus de Nic et « heady » capiteux.

LES DISPOSITIFS :

Initialement appelés e-cigarettes, ces appareils portent de nombreux noms tels que vapoteuse, stylos, vaporette ou vaporisateur personnel. Bien que leur apparence et leur fonction puissent différer légèrement, tous les appareils ont les mêmes composants de base :

  • Embout buccal
  • Réservoir, cartouche/capsule où on conserve le liquide de vapotage
  • Élément chauffant
  • Batterie
Different types of Vapes and E-Liquit
Different parts of a vape

Le processus :

Vapoter

Pour vapoter une personne inspire et expire un aérosol produit par le dispositif de la vapoteuse. L’aérosol est créé lorsque le liquide de vapotage est chauffé par l’appareil. L’élément chauffant ou l’atomiseur dans la cigarette électronique chauffe le liquide jusqu’à la production d’un aérosol. On croit à tort que cet aérosol est simplement une vapeur d’eau inoffensive, mais c’est en fait un mélange contenant de nombreuses particules fines. Ces particules sont inhalées par la bouche, descendent dans les poumons, puis sont absorbées dans le sang, où elles sont acheminées vers toutes les parties du corps, y compris le cerveau. L’aérosol restant est ensuite expiré dans l’air sous la forme d’une fumée blanche ou d’un nuage.
How a vape affects your body
Step 1

Le liquide dans la vapoteuse est chauffé sous forme d’aérosol.

Step 2

L'aérosol est inhalé dans les poumons et est absorbé dans le sang.

Step 3

L'aérosol restant est expiré.

Warning Symbol

Au Canada les cigarettes électroniques, les liquides électroniques et les cartouches/ capsules sont soumis à des restrictions fédérales et provinciales. Mais les fabricants de liquides électroniques ne sont pas tenus de fournir une liste des ingrédients ou des quantités d’ingrédients sur leurs produits. Par exemple, les produits étiquetés sans nicotine contiennent de la nicotine lorsqu’ils sont testés.

En savoir plus sur les risques du vapotage pour la santé, consultez la section de notre site intitulée Effets sur la santé.

Les ingrédients :

De quoi est vraiment composé le liquide de vapotage?

Le liquide de vapotage contient 4 ingrédients principaux :

Glycérine végétale (GV)

La glycérine végétale est un liquide sirupeux au goût sucré. Il est utilisé pour adoucir, émulsionner ou humidifier les produits alimentaires et les cosmétiques. On le trouve également dans les produits pharmaceutiques tels que les suppositoires, les remèdes contre la toux et les médicaments pour le cœur. Dans le liquide de vapotage, il agit en tant qu’agent de fixation pour la nicotine et les arômes. Bien que la GV soit considérée comme sécuritaire à manger en petites quantités, il n’a pas été prouvé qu’elle puisse être inhalée sans danger.

Propylène glycol (PG)

Le propylène glycol est un liquide incolore et inodore au goût légèrement sucré. On peut le trouver dans les produits industriels tels que l’antigel et les peintures, ainsi que dans les produits alimentaires, où il est utilisé comme agent de conservation, épaississant ou émulsifiant. Bien qu’il agisse également en tant qu’agent de suspension dans les liquides de vapotage, sa fonction principale est de produire le nuage blanc qui imite la fumée de cigarette. L’utilisateur peut faire varier la quantité de PG dans son liquide de vapotage en fonction de la quantité de nuage qu’il souhaite produire lorsqu’il expire. Comme la GV, l’ingestion de PG est sûre en petites quantités, mais il n’a pas été prouvé qu’il puisse être inhalé sans danger.

Arômes chimiques

Il existe des milliers d’arômes de liquides de vapotage disponibles sur le marché. En dépit des pubs fabuleuses et des étiquettes montrant des images de délicieux petits gâteaux à la vanille et de fruits juteux, toutes les saveurs de cigarettes électroniques sont à base de produits chimiques. Ces arômes chimiques sont généralement considérés comme sécuritaires à consommer, mais comme pour les autres ingrédients contenus dans les liquides de vapotage, peu de recherches ont été effectuées pour prouver que leur inhalation est sans danger. Par exemple, le diacétyle était autrefois un aromatisant chimique utilisé pour imiter le goût du beurre sur du maïs soufflé au micro-ondes. Ce n’est que lorsque les travailleurs de l’usine de « pop-corn » sont tombés malades après inhalation de diacétyle que l’on a découvert que celui-ci provoque une maladie pulmonaire grave et irréversible. Les principaux fabricants de maïs soufflé — et certains fabricants de liquides de vapotage — ont maintenant cessé de l’utiliser. Mais les liquides de vapotage s contiennent encore des arômes chimiques pouvant être toxiques pour les poumons.

Nicotine

La nicotine est la drogue présente dans les cigarettes qui donne lieu à une forte dépendance tabagique. Elle est ajoutée au liquide de vapotage pour inciter les utilisateurs à revenir et à s’en procurer davantage. Mais la nicotine étant dure pour la gorge, les fabricants de cigarette électronique devaient à l’origine limiter la quantité de cet ingrédient afin de rendre le vapotage réjouissant. Aujourd’hui, les producteurs de cigarettes électroniques (dont beaucoup appartiennent à l’Industrie du tabac) ont trouvé un moyen de transformer la nicotine en sel en ajoutant de l’acide benzoïque. En conséquence, il est plus facile d’absorber par le corps et permet de fortes concentrations de nicotine d’être inhalées sans être trop sévère pour la gorge. Au Canada, les liquides de vapotage et les cartouches/ capsules sont disponibles avec des niveaux extrêmement élevés de nicotine. La nicotine est ce qui donne au cerveau une saturation stimulante. Une exposition continue à la nicotine provoque des modifications du cerveau entraînant une dépendance à la nicotine. Rester sans nicotine une fois que vous êtes accoutumé suscite des symptômes de sevrage qui sont soulagés par l’inhalation de nicotine — c’est la dépendance.

Les signs :

Comment déterminer si quelqu’un vapote

Une combinaison des éléments suivants peut indiquer que quelqu’un vapote :

  • Discerne des odeurs fruitées
  • Présence de lecteurs USB ou de chargeurs de batteries inconnus
  • Tentative de dissimuler de petits dispositifs dans son manchon
  • Rougeur oculaire
  • Présence de petits ou de grands nuages d’aérosol blanc
  • Soulève sa chemise pour se cacher le visage ou la bouche

    Thank you for your interest in the Escape the Experiment escape room activity!

    The Simcoe Muskoka District Health Unit is supporting the evaluation of this resource. We would like to contact you after you use the escape room activity to complete a brief online survey to share your comments and feedback on the activity and its impact on youth related to vaping.

    Please click the button below to provide your email address and the date you anticipate using the game so that we can contact you approximately 1 month after that date. Participation is voluntary and confidentiality is ensured.

    You have Successfully Subscribed!

    Merci de votre intérêt pour l'activité de la salle d’évasion « Échapper à l’expérience » !

    Le Bureau de santé du district de Simcoe Muskoka soutient l'évaluation de cette ressource. Nous souhaiterions vous contacter après votre utilisation de « Échapper à l’expérience » pour répondre en ligne à un bref sondage afin de nous faire part de vos commentaires et de vos réactions sur l'activité et son impact sur le vapotage chez les jeunes. Veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour nous communiquer votre adresse email et la date à laquelle vous prévoyez utiliser le jeu afin que nous puissions vous contacter environ un mois après cette date. La participation est volontaire et la confidentialité est assurée.

    You have Successfully Subscribed!